Publié le

Comment impacter le monde ?

Vous êtes-vous déjà demandé si votre présence manquerait au monde si vous n’en faisiez plus partie ?

Il y a deux manières d’impacter le monde. Les personnes qui restent généralement marquées dans l’histoire le sont généralement grâce à de bonnes ou de mauvaises actions.

Ainsi, nous sommes capables de nommer des noms de criminels, voleurs ou dictateurs, tout aussi bien que le nom de grands inventeurs, penseurs, philosophes et autres hommes de bien.

Alors comment impacter le monde ? Tout d’abord, il faut choisir son camp, il ne peut y avoir de demi-mesure, car la mémoire des hommes n’a de place à offrir à mille noms. En réalité, la majeure partie des gens accordent une place à une poignée de noms qui font partie du paysage public, ces noms font partie de l’histoire, ils ont une résonnance qui traverse le temps, ils sont inscrits dans les livres et parfois nous rappelons ces noms sans même nous demander si leur gloire est justifiée tant les légendes autour de ces derniers se sont étoffées et cristallisées.

Dans notre individualité, il y a bien sûr aussi une place pour nos proches ou plus simplement pour toutes les personnes qui ont une interaction avec nous. En réalité, tout le monde a cette possibilité d’être inscrit dans la liste des noms marquants dans la vie de quelqu’un d’autre. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que pour marquer les esprits, les deux moyens majeurs que nous avons déjà cités peuvent être déterminants notamment en terme de douleur. Cette douleur avec laquelle votre nom vient se graver dans le cœur et l’esprit d’autrui est révélatrice du camp que vous fréquentez : le bien ou le mal. Ce sont deux forces antagonistes qui sont généralement clairement distinctes. Alors bien entendu, celui qui fait le bien peut aussi faire le mal et inversement. Mais si vous fréquentez les deux, alors votre nom ne pourra en principe pas être remarquable au point qu’il trépasse le temps et qu’il fasse partie intégrante de l’histoire. En revanche, quelles que soient vos phases, vous impacterez forcément à un moment ou à un autre, un autre individu. Vous aurez donc finalement réussi à impacter le monde, mais manqueriez-vous au monde si vous étiez mauvais du temps de votre vie ?

Manquer au monde, c’est d’abord l’ébranler, cela passe par toucher une ou des individualités, et le faire en bien.

Connaissez vous l’Imam al-Hussayn (as) ? Cet homme remarquable qui a inspiré Nelson Mandela, que vous connaissez indéniablement, lorsqu’il a dit : « J’ai passé plus de vingt ans en prison quand une nuit, j’ai décidé de me rendre en signant tous les termes et conditions du gouvernement. Mais soudain, j’ai pensé à l’Imam Hussayn et au mouvement de Karbala, et l’Imam Hussayn m’a donné la force de me lever pour le droit à la liberté et la libération, et c’est ce que j’ai fait. »

Le monde s’est laissé traverser par des héros tels que l’Imam al-Hussayn (as) à l’éthique et aux valeurs irréprochables. S’inspirer de ces hommes de bien est une piste pour impacter à notre tour et à notre échelle le monde qui nous entoure, pour espérer être regrettés et ainsi continuer d’être rappelés dans les esprits des nouvelles générations en bien, pour manquer au monde.

Fenn Hussayni.

N’hésitez pas à commander votre exemplaire du recueil de poésies sur l’Imam al-Hussayn (as) et sur le jour de Achoura pour en apprendre plus sur cet homme et son histoire.

Abonnez-vous à la lettre d’information du blog ainsi qu’à nos réseaux sociaux. Commentez, partagez ! Il ne tient qu’à vous de prendre le flambeau pour faire vivre ce projet.

A vendredi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *